Chargement

Tony Amorelli

Tony Amorelli

16 janvier 2017

Introduction

Il y a trois ans, un ami antiquaire m’a téléphoné pour me proposer de le rejoindre dans une vieille baraque qu’il devait vider, il avait une trouvaille insolite à me montrer…

L’ancien occupant des lieux avait accumulé tout un tas de curiosités : des anciens ustensiles de médecine, des animaux empaillés, des tonnes de bouquins et surtout un paquet de trucs bizarres que mon ami, pourtant connaisseur, avait du mal à identifier. Au milieu de tout ce bazar, il était tombé sur une grosse malle remplie d’objets, de carnets de notes et de documents. En y jetant un oeil, il avait été frappé par un détail qui me troubla d’autant plus: mon nom y apparaissait plusieurs fois et surtout, je reconnus mon écriture sur les documents manuscrits. C’était vraiment surprenant. J’ai demandé à mon ami combien coûterait cette malle, il me répondit qu’elle m’appartenait…

De retour chez moi, j’ai commencé à l’explorer, exploration que je suis loin d’avoir terminée aujourd’hui…

Les différentes boîtes d’archivage sont remplies de notes, dessins, coupures de presse, publicités… Je n’ai pas vraiment su établir de classement précis et la datation au carbone 14 s’est révélée impossible. Tout est recouvert par une matière hybride organique-métal inidentifiable qui a probablement rendu le papier très résistant à l’usure.

J’ai également trouvé de nombreux objets qui semblent être des supports de stockage : des disques optiques illisibles, des plaquettes de quartz et des fragments d’ADN coincés dans une sorte de résine. Il s’agirait de prototypes mais impossible d’en connaître le contenu ni l’origine.

Le reste de la malle est constitué de machins inédits parfois fabriqués dans des matériaux inconnus.

Les documents sont vraiment intrigants. En dehors du fait que je reconnais clairement mon écriture sur les notes manuscrites, j’ai parfois l’impression de me relire… D’après mes recherches, certains faits relatés dans ces pages s’avèrent réalistes ou sur le point de se réaliser dans un avenir plus ou moins proches. D’autres par contre, semblent tout droit sortis d’un roman de science fiction ou de l’imaginaire d’un gourou paranoïaque adepte de théories de complots multiples.

Depuis 3 ans donc, je lis, je note, j’organise et en effectuant des recherches, je fais d’autres découvertes… Pour m’éclairer, j’ai contacté de nombreux spécialistes : médecins, chimistes, roboticiens, généticiens, cryptographes,… La matière ne cesse de s’accumuler mais de nombreuses questions restent en suspens…

D’où sort cette malle ? Qui a rédigé ces textes ? Les ai-je écrits ou plutôt, vais-je les écrire ? Suis-je en train de les écrire ?

À partir du moment où les textes vont être lus, l’objectif de l’auteur est-il que le futur ne se produise pas dans quel cas, le texte ne sera pas rédigé et vous ne devriez pas être en train de le lire… Ou alors le but est-il qu’ils soient lus pour être reproduits ?

Ont-ils été rédigés dans le futur pour que je les écrive maintenant et/ou inversement ?

Même s’ils viennent du futur ou d’une dimension parallèle ou je ne sais quoi d’autre, qui me dit qu’il ne s’agit pas d’un ramassis d’idioties écrites par un esprit tordu, un artiste, un scénariste…

Je ne sais vraiment pas si je prends la bonne décision en diffusant ces informations…

A la base, je voulais consigner tout cela dans un livre mais finalement, j’ai décidé de mettre mon travail en ligne au fur et à mesure de l’avancement. N’hésitez pas à me contacter si vous avez des commentaires ou des informations qui pourraient m’aider.

Bonne lecture.