Chargement

Tony Amorelli

Tony Amorelli

7 août 2017

42 Reconnexion ?

Si à une époque il était devenu impossible de distinguer un robot d’un humain, ce n’est plus le cas actuellement. Aussi bien au niveau de leur apparence qu’au niveau de leur intelligence, les robots sont indiscutablement supérieurs. Les exosquellettes, prothèses bioniques, implants et autre accessoires ne suffisent plus pour rivaliser avec ces machines « parfaites ».

Paradoxalement, depuis peu, on voit apparaître des sortes de sectes pour robots qui mettent sur pied des laboratoires pour faire des expériences humaines : traitement des maladies, antivieillissement, manipulations génétiques, clonage, procréation médicalement assistée…

Certains pensent que les robots ne sont pas un chaînon de l’évolution mais un soutien qui propulsera l’humain tel que nous le connaissons vers un être supérieur. D’autres plus pessimistes affirment que les robots se passionnent pour les humains comme ces derniers peuvent le faire vis-à-vis des animaux domestiques. De plus, le fait de réussir là où les humains ont échoué renforcerait leur supériorité.